Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



samedi 10 janvier 2015

Côtes-du-Rhône vs. ANPAA : 1 à 0

Les responsables d'Inter-Rhône se félicitent à raison d'une jolie victoire en justice contre les forces prohibitionnistes beaucoup mieux dotées que cette inter-profession. Ils publient un communiqué mesuré. Le voici :
« Cette décision, est une décision équilibrée qui reconnait qu’une fois de plus la communication des Côtes du Rhône reste responsable tout en se voulant impactante », se félicite Michel Chapoutier, président d’Inter-Rhône. En effet, le jugement n’a pas fait droit à la demande de dommages et intérêts de l’ANPAA, mais prévoit la suppression du slogan sachant "qu’il ne peut être sérieusement soutenu que l’expression "goût de la vie" correspond à la composition du vin, même entendu de manière très extensive, comme provenant d’un produit, soit du raisin, "vivant" pour reprendre les termes de l’ordonnance de référé du 7 janvier 2015. Ainsi, les visuels qui s’inscrivent dans le cadre d’une consommation modérée ont été qualifiés de « dessins non dénués de qualité artistique » ne justifiant pas « un trouble manifestement illicite ou d’un dommage imminent présentant les mêmes caractéristiques que le juge des référés aurait le pouvoir de faire cesser ou prévenir » toujours selon les termes de l’ordonnance de référé du 7 janvier 2015. De même, pour le Tribunal, la couleur rouge, élément identitaire des campagnes Côtes du Rhône "se rattache en premier lieu à la nature du vin proposé par les professionnels regroupés dans l’association Inter-Rhône lesquels produisent principalement du vin rouge, et que la campagne tend à associer dans l’esprit du public cette particularité à la région des Côtes du Rhône" . En cohérence avec les campagnes des vins des Côtes du Rhône à l’international, la campagne France capitalise en effet sur la couleur rouge, un univers de communication légitime qu’ils ont su préempter ».

Il faudra changer l'accroche, mais les rédacteurs sont corvéables à merci, comme chacun sait.
Ci-dessous, un splendide côtes-du-rhône bu en ces jours bizarres, dix euros, pas plus.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire