Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



mercredi 16 juin 2021

Mes magnums (140) Le fleurie des fous

Domaine Marc Delienne, La Vigne des fous, fleurie 2018 




Pourquoi lui
Nous aimons beaucoup Marc Delienne, ce néo-vigneron qui a tout appris dans les vignes et le chai d’Éloi Dürrbach, au domaine de Trévallon. Nous l’avons déjà
« chroniqué » dans En Magnum. Il était temps de passer aux travaux pratiques.

On l’aime parce que
Ce vin est issu de la Madone, la vigne la plus pentue de l’appellation. Là, tout se fait à la main et à la pioche. Et les labours, à l’aide d’un treuil. Pourquoi croyez-vous que cette parcelle s’appelle la vigne « des fous » ? C’est aussi un amphithéâtre de vignes comme on en croise rarement avec son sol de granit rose et son exposition multiple qui impose des vendanges en plusieurs fois. Autant de complications qui ont un prix.

Combien et combien
100 euros. 1950 magnums

Avec qui, avec quoi
Le gamay bien fait rassemble de plus en plus d’amateurs. C’est fini l’idée du beaujolais imbuvable, c’était il y a mille ans. Et ce magnum jusqu’ici inconnu vous fera passer pour un explorateur des saveurs, tout le bénéfice est pour vous.

Il ressemble à quoi
Ce fleurie concentre tout ce que son nom annonce, dont une bouche très fleurie justement. Les conditions d’élevage sont remarquables, 15 mois en foudres de 30 hectolitres, un choix délibérément tourné vers le fruit.

La bonne heure du bonheur
Le gamay vient vite, le magnum harmonise son vieillissement, tout est réuni pour n’avoir pas à attendre trop longtemps. Disons deux ans.

Le hashtag
#thebestfleurie

Le bug
Comme dans tous les vignobles en pleine renaissance, on trouve de tout, dont des illuminés, des vantards, des tricheurs qui tentent comme ils peuvent de se faire une place à côté des vrais talents. Faites confiance à Marc Delienne, il a été à bonne école.

Ce qu’en dit le Bettane+Desseauve
Le Bettane + Desseauve n’en dit rien encore, un manque bientôt comblé. 

 

 

Ce sujet a été publié dans EnMagnum numéro 22 sous une forme différente.
Le numéro 23 est en vente chez votre marchand de journaux.
Voici la Une du nouveau numéro, photographiée par Fabrice Leseigneur :