Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



lundi 14 mai 2018

La meilleure affaire des primeurs, cette année

Une fois de plus, l'excellentissime meyney (saint-estèphe) arrive sur les marchés de la campagne primeurs affublé d'un prix dérisoire. Si bas qu'il en est presque un cadeau fait au marché français, merci pour lui. En diminution par rapport à 2016, il suit la tendance déflationniste de ce millésime.
Des années que ce vin est vendu peu ou prou au même prix, à deux ou trois euros près. Pourtant, il est chaque année un peu meilleur que l'année d'avant et la grande pro qui s'en occupe, Anne Le Naour, mérite, cette année encore, un bel hommage.
21,30 euros HT, vous vous rendez compte ? S'il était classé, il vaudrait 70 euros hors taxes. Cette simple approximation du classement 1855 est la seule explication possible, hélas.

C'est le site chateauprimeur.com qui a dégainé ce vin le premier.















Aucun commentaire:

Publier un commentaire