Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



jeudi 11 juin 2020

Trévallon, ça se boit
Trévallon, ça se voit

Chacun connaît la grande aventure du domaine de Trévallon, initiée en 1973 par Éloi Dürrbach et sa femme dans ces trois vallons magiques des Alpilles, au sud d’Avignon, un paradis de la bio-diversité qui produit deux grands vins, un rouge et un blanc, acclamés dans le monde entier. Il manquait juste qu’un livre, un beau livre lui soit consacré pour que la boucle soit bouclée. C’est fait par la grâce et le travail de Guy Jacquemont, fin connaisseur du vignoble et de ses valeurs éternelles. Trévallon en est une à tous égards. Je connais Guy depuis des années et j’ai eu l’occasion d’arpenter des vignes, de visiter des domaines avec lui. C’était dans le Beaujolais, il y a quelques siècles. Content de le retrouver aux commandes d’une aussi belle entreprise.

Le livre


Ce livre est très réussi. J’en veux pour preuve l’avis d’un homme qui n’est pas connu pour être un expansif, quelqu’un qui ne manie pas volontiers le superlatif, Aubert de Villaines, l’homme du domaine de la Romanée-Conti. Il dit : « C’est beaucoup plus qu’un beau livre, comme on dit en langage d’édition, c’est un magnifique témoignage que méritait d’ailleurs cette aventure exceptionnelle. » Au-delà de la reconnaissance de ceux qui sont devenus ses pairs, il est incontestable que l’histoire d’Éloi Dürrbach et de son Trévallon est assez unique.

Éloi Dürrbach


Je ne vais pas spoiler le contenu de l’ouvrage ici, procurez-vous cette belle somme de textes et de photos épatantes et jugez par vous-mêmes, vous ne serez pas déçus. Attention, peu d’exemplaires ont été imprimés et il n’existe pas en format poche.

Chaque millésime a une étiquette différente


Le livre Trévallon, une famille d’artistes, un vin rare par Guy Jacquemont est disponible dans certaines librairies spécialisées ou, plus sûrement, sur le site du domaine www.domainedetrevallon.com/livre au prix de 80 euros. Il existe également une version limitée et numérotée, en coffret (300 euros).

1 commentaire: