Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



mardi 22 octobre 2019

Mes magnums (108)
Un côtes-du-rhône bio et très bon

Paul Jaboulet Ainé, Parallèle 45, côtes-du-rhône blanc 2018 



Pourquoi lui 
Il y a deux grands négociants qui sortent des côtes-du-rhône iconiques, constants et peu coûteux. Un cadeau fait aux amateurs et aux bistrots. Parallèle 45 est l’une de ces deux cuvées. Elle s’appelle comme ça parce que le parallèle 45 passe tout près des caves de la maison Paul Jaboulet Aîné.

On l’aime parce que 
La décision récente de Caroline Frey d’en faire une cuvée bio dans les trois couleurs est à la fois courageuse et opportune. Et nous, nous aimons bien ces gens qui osent. Puisque c’est un vin de négoce, Jaboulet devient le premier acteur du vin bio du Rhône avec 10 % des volumes (voir le sujet sur enmagnum.com).

Combien et combien 
16,55 euros. 650 magnums.

Avec qui, avec quoi 
Avec le premier cercle de vos amis, ceux qui ne vous jugeront pas sur l’étiquette, qui ont le sens de la circonstance, du bon moment.

Il ressemble à quoi 
Au petit blanc qui nous enchante depuis notre premier canon au comptoir d’un bistrot de quartier où vous fîtes vos premières armes de pilier de comptoir et qui est devenu un marchand de fringues. Nous avons tous la même expérience.

La bonne heure du bonheur 
C’est un vin simple, à boire sur le fruit, c’est-à-dire sans attendre. Toujours bien, jamais décevant.

Le hashtag 
#tonverreestencorevide

Le bug 
Bien cherché, pas trouvé.

Ce qu’en dit le Bettane+Desseauve 
Ce Parallèle 45 est réalisée en bio à base de grenache blanc, de marsanne, de viognier et de bourboulenc. Un vin frais, large en bouche et capable de beaux accords avec des poissons grillés ou même relevés d’épices. 


Cette chronique a été publiée dans EnMagnum #16 sous une forme différente.
Le numéro 17 est en vente chez votre marchand de journaux
.
Voilà la couverture de ce numéro 17, consacrée à la rentrée, quelle surprise.


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire