Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



lundi 16 août 2021

Mes magnums (148)
Un grand cru de la colline de Corton

Domaine Arnoux Père et Fils, Le Rognet, corton grand cru 2017

 


 

 

Pourquoi lui

On ne le sait pas assez, mais la colline de Corton recèle mille et un trésors que Michel Bettane a dévoilé avec gourmandise dans le numéro 23 de EnMagnum. La même gourmandise qui est la nôtre devant un verre de ce corton-le rognet. La famille Arnoux, c’est 22 hectares de vignes plutôt sur la côte de Beaune et 160 années de présence familiale. Ce qu'on appelle avoir de la branche. Ce grand cru plus infusé qu’extrait est un miracle jusque dans son prix singulièrement tenu.

 

Avec qui, avec quoi

Dans un bar à vins new-yorkais, vous le boiriez à l’apéritif à 100 $ le verre. Heureux homme que vous êtes, nous sommes au pays de l’art de vivre à la française et du bon goût et nous le buvons à table avec la crème de nos relations. Avec tout ce que vous avez appris si vous avez lu le numéro 23 de EnMagnum, vous allez pouvoir dispenser ce nouveau savoir à vos amis. Merci, qui ?

 

Combien et combien

125 euros

93 magnums (ce n’est pas beaucoup

 

Ce qu’en dit le Bettane+Desseauve

Dégustation en cours, commentaire à retrouver dans le Nouveau Bettane+Desseauve à paraître début octobre.

 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire