Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



dimanche 28 décembre 2014

Galerie de portraits (suite)

Entre Noël et le Jour de l'An, on essaie toujours de faire un peu plus léger, on est entre deux pics, on fait gaffe. Voilà une sélection de vins bus entre ces deux tours.

Un très bon dans une appellation qui déçoit rarement.
Un blanc aussi décevant qu'il est prometteur.
L'appellation, le clos, on en connaît d'autres bien meilleurs.
C'est bon, pas mieux, pas moins. Il n'a pas entretenu la conversation.
2013 est le millésime, pas 1834. Ample, on l'aurait voulu aussi plus tonique.
Un magnifique rouge truffé, précis, long, la table debout. J'en ai encore, chouette.
Un effervescent de Loire non dosé. Zéro faute et l'adhésion de tous.
Très joli blanc de noirs, production confidentielle, biodynamie, prix élevé…
Finir la soirée avec un vin de conversation. Même pas fatigué et très, très, très beau. Immense, même.

1 commentaire:

  1. Oui, Krug 1988 est cher, prestigieux ... et pour autant sublime ! :-)

    RépondreSupprimer