Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



dimanche 28 octobre 2012

Le Miss Glou Glou de la rentrée
aura-t-il le Goncourt ?

Miss Glou Glou s'enivre des arômes de son livre neuf

J’ai lu le livre de Miss Glou Glou (son pseudo pour ce bouquin est Ophélie Neiman) et je vais en faire une critique positive.
Pourquoi ?
D’abord, parce que c’est mon Glou et que donc, bon.
Ensuite, parce qu’elle vient de se marier avec un grand garçon à épaules et que vous pouvez me traiter de lâche tant que vous voulez, je voudrais vous y voir.
Enfin, parce qu’un petit livre sur le vin qui m’apprend des trucs au lieu de me tirer des soupirs d’exaspération est une bonne chance.
Enfin (bis), parce qu’on se marre en le lisant et on bénit le ciel d’avoir un jour croisé un Glou.
Ce qui m’est arrivé.
Cette fille fait un boulot magnifique avec son blog, elle démystifie le vin et son monde. Qui n’a pas vu son interview de Pierre Lurton a raté sa vie, mais bon, YouTube est là pour une deuxième chance. Elle s’adresse aux ménagères et aux ménagers de moins de cinquante ans et la pilule tombe pile.
Voilà maintenant qu’elle publie sur du papier, passage obligé pour la considération. Et comme c’est très, très bien comme littérature spécialisée, tout le monde se jette dessus, les télévisons se la disputent, la maquilleuse s’arrache les cheveux, son agent menace de faire une crise de nerfs. Le blockbuster n’est plus loin.
Donc, comme dirait l’autre, c’est le meilleur livre du vin de la semaine. Non, je rigole. Du mois. Enfin, du genre. Comme quoi, pas besoin de donner des leçons pour apprendre des trucs aux gens (ça, c’est fait). Passons avec une pudeur charitable sur deux-trois imprécisions ou raccourcis ou exagérations, ils n’entament pas ma dévotion pour l’écriture vive, drôle et nette de cette jeune fille qui ne se regarde pas écrire.
Je vous le recommande, la librairie c’est par là.

La couverture, d'une sobre élégance

(Non, il n’aura pas le Goncourt, pourquoi ?)
(Pour les détails, voyez son blog. Excellente interview de et par l’auteur, ici)

Ce livre s’appelle « Le vin pour ceux qui n’y connaissent rien ». Il est édité par l’Étudiant, 244 pages pour 12,90 euros, c’est moins que deux paquets de marlboros légères.

13 commentaires:

  1. Bonjour,
    C'est le Livre de Miss GlouGlou, alias Ophélie Neiman qui prend la parole.
    Elle, elle ne peut plus écrire, elle chiale comme une merde en tenue de ménagère sur une tarte tatin, j'vous jure...
    On met beaucoup de crédit sur l'auteur, mais on oublie ce qu'elle m'a fait subir : elle m'a pondu en vociférant à tous les étages que j'étais pénible à accoucher, merci le cadeau. Sur la photo, elle se frotte le pif sur mes pages, pile là où c'est le plus sensible. Mes pages sont douces, vous comprenez, je suis un livre pudique et délicat. Et malin aussi, c'est moi le premier qui lui ai reproché ses imprécisions. Je ne critique pas la main qui m'a créé, mais bon, j'ai une identité propre, aussi. D'ailleurs, je m'appelle Are, Glou-Are (à moi).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pauvre petit Glou-Are, je fais porter un kleenex à ta génitrice

      Supprimer
    2. En fait il y a quelque chose qui me dérange dans cette phrase "un kleenex à ta génitrice". Ça sonne un peu bizarre, non ??

      Supprimer
    3. Franchement, oui. Mais qui écrit comme ça ? Ces blogs sont d'un approximatif !

      Supprimer
  2. Ce pourrait être "Miss Glouglou, pour ceux qui ne la connaissent pas". Je la connais un peu désormais et je confirme : cette fille est formidable ! Pour une fois je suis d'accord avec Nicolas de Rouyn... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Bon, on va dépenser quelques sous - et avec joie - suite à ce commentaire plein d'affection.
    Et si Sieur Smith agrée, wahou !

    RépondreSupprimer
  4. Wahou !?!? Je ne suis pas sûr que notre Ophélie acquiesce !!!

    RépondreSupprimer
  5. Michel : c'est, en alsacien, un signe de grand enthousiasme !

    RépondreSupprimer
  6. Ouais elle est cool la Glou! Il me tarde de lire son livre. En revanche, Nicolas, aurais-tu un exemple de livres (même -très- récemment sortis) qui provoquent chez toi des "soupirs d’exaspération". N'y vois là aucune perfidie, il s'agit juste pour moi d'éviter de l'acheter. D'ailleurs, je crois que je ne l'ai pas acheté ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande si on ne parle pas du même ;-)

      Supprimer
  7. Il AURA le Goncourt du livre pratique. Quelle que soit la page où je l'ouvre, l'assemblage de fraîcheur et de densité est parfaitement équilibré, un délice.
    Zu

    RépondreSupprimer