Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swim in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération". Nicolas de Rouyn



lundi 5 décembre 2011

Grand Tasting, grand succès, petits soucis

Non seulement le Grand Tasting confirme d’année en année sa prépondérance dans le paysage Vin à Paris, mais cette année, la sixième édition de l’événement a connu un succès populaire considérable. Beaucoup plus de monde que les années précédentes et un public plus jeune et plus qualifié. Les producteurs et vignerons présents étaient ravis de voir des gens qui se passionnaient pour les vins, leur élaboration, les vignobles.
De même pour les MasterClass, les Ateliers Gourmet, Ateliers du Terroir qui ont tous rencontré le plus vif des succès. Nous avons vu passer des vins extraordinaires et, parfois, des crachoirs bien vides. Nous avons assisté également à quelques performances hors du commun. Pierre-Emmanuel Taittinger présentant une verticale de son champagne à 100 personnes éblouies, par exemple. Un grand numéro gravé dans toutes les mémoires.
Hélas, cette bulle de bonheur en rouge et en blanc a été ternie par quelques comportements regrettables. Fumeurs de tabac, tentatives de vol, buvage de vin à la bouteille sont des excès. Ci-dessous, les preuves en image.

Quel exemple pour les générations montantes…
Ici, dans une allée déserte du Grand T


Tentative de vol d'une bouteille de château-latour.
Tant qu'à faire, autant voler les grands…

Un haut-brion au goulot, maintenant.
Pas vue, pas prise ?


Dieu merci, les hommes des sévices de sécurité aisément reconnaissables
à leurs chemises bleu ciel ont pu intervenir sans délai et évacuer la fauteuse de trouble.
Merci, Messieurs.


Pourquoi une personne aussi équilibrée et sensible que Miss GlouGlou s'est-elle livrée à de tels dérapages ? Mystère d'autant plus insondable qu'un salon privé était à la disposition des blogueurs comme des blogueuses grâce au concours généreux et bienveillant des établissements iDealWine. Là, les attendaient les vins les plus fins, les garçons les plus spirituels et même des filles ravissantes, quoique farouches. Chez Bettane+Desseauve, c'est bien connu, tout est mis en œuvre pour que chacun se sente bien. Ce n'était pas encore suffisant ?

Les photos : Miss GlouGlou au Grand Tasting 2011 (fallait pas l'inviter). Photos Moi.

42 commentaires:

  1. Mais où était la police ?

    Une double preuve : d'abord la qualité du team B+D et de toute l'équipe, ensuite de la passion réelle qu'on constate dans les jeunes générations qui veulent écouter, entendre, apprendre, comprendre.
    Le problème : va falloir fissa trouver un endroit plus grand, non ?

    RépondreSupprimer
  2. "Sa prépondérance dans le paysage du vin à Paris"....je reconnais bien là l'auto satisfaction "De Rouynesque". Désolé je ne partage pas votre point de vue (et je ne suis pas le seul). Certains stands étaient inaccessibles le samedi, plus rien à gouter chez certains vignerons et je ne parle pas de l'état lamentable des toilettes. Heureusement que je ne paye pas ce genre de manisfestation.

    RépondreSupprimer
  3. Ah, la liberté de l'anonymat… Une chance, non ? Pour vous, je veux dire.
    Reprenons.
    "stands inaccessibles", à cause de la foule ? Pardon pour ce succès.
    "rien à goûter", oui, certains des exposants n'avaient pas calculé le succès attendu et confirmé.
    "l'état des toilettes", lamentable, dites-vous ? C'est très exagéré. Pour les avoir fréquenté, je n'ai rien trouvé de particulièrement scandaleux. Et, comme vous sûrement, je suis assez sourcilleux sur ce genre de détail. Mais est-ce à l'état des toilettes que l'on juge un évènement ?
    Je me félicite que vous n'ayez pas payé pour venir au Grand T. Vous pourriez en faire autant. Au moins.

    RépondreSupprimer
  4. Il y avait beaucoup de monde, c'est vrai. Le vendredi le master class Krug a été extra. de la convivialité aussi autour des verres et de fructueux échanges. Mais un peu difficile de se retrouver dans une jungle d'allées , les plans n'étant pas très explicites.
    Il y a toujours qqs mauvais coucheurs qui feraient mieux de ne pas venir, celà ferait plus de place pour les autres.

    RépondreSupprimer
  5. Désolé d'interrompre les débats pipi caca.
    A la question : "Pourquoi une personne aussi équilibrée et sensible que Miss GlouGlou s'est-elle livrée à de tels dérapages ?", je propose la réponse "pour faire parler d'elle !" C'est ça la com. Et ça marche ! La preuve ! Ophélie, bravo ! notre soutien t'est, comme toujours, acquis, et nous allons de ce pas chercher des oranges pour te les apporter. Dans quelle cave t'ont ils incarcérée ?
    Bravo à l'équipe du Grand T et à ses participants, exposants et visiteurs. Le bilan de ce millésime permettra que le suivant soit encore meilleur pour le bonheur de tous.
    Bravo à Ophélie et à toi, Nicolas, pour votre sens de l'humour et de l'autodérision. Ne pas trop vous prendre au sérieux à votre niveau, c'est très louable.
    Maintenant je passe en off pour évoquer la rançon de MissGlouGlou ;-)#FreeMissGlouGlou

    RépondreSupprimer
  6. Il avait l'air bien, ce salon. Moi, je n'y était pas. Navrée de constater que certaines jeunes femmes ne savent pas se tenir. Moi je n'oserait jamais me conduire de la sorte dans un si joli salon. Quelle attitude degradante qui nuit à tous; que fait la loi Evin? Surement que les vins étaient trop tentants et les vignerons trop accueillants.

    RépondreSupprimer
  7. Oui l'anonymat a du bon ( vous défendez vous même un certain critique qui se cache derrière sa camera non???)
    C'est très bien, vous confirmez l'ensemble de mes propos !
    Sur l'état des toilettes, je reitère mes propos ! Certains propos tenus sur les réseaux sociaux sont bien plus durs à cet égard !!!
    Un évènement se juge à un ensemble de détails ! Le succès, la foule n'est pas forcément un gage de réussite non?? La preuve !

    RépondreSupprimer
  8. ah oui en effet, Je l'ai croisée cette femme ! D'abord notifiée pour son manteau suspicieusement difforme puis son parfum Chambolle Musigny, ses lèvres étrangement cabernet et enfin par ses blagues à la limite de la sobriété. On est décidément pas si tranquille au salon2.0.

    Merci Idealwine, bravo pour ce Grand Tasting et à l'année prochaine.

    RépondreSupprimer
  9. Roman-photo par Nicolas.
    J'aime.
    J'en redemande.
    Quant à Ophélie, pour Noël, je lui offre un cours de savoir-vivre/savoir-boire.

    RépondreSupprimer
  10. Hélas, pour Noël, Super-Glou est aux Maduves (un archipel paradisiaque récemment découvert) avec son futur mari, le milliardaire indien ZanVic.

    RépondreSupprimer
  11. Un anonyme atrabilaire, tout seul avec ses sourcils froncés, nous les casse jusque sur ce blog avec ses formules de connasse : "Le succès n'est pas un gage de réussite". What else, toto ?

    RépondreSupprimer
  12. C'est assez drôle dès qu'on ose critiquer le "système Bettane", vous sortez vos crocs ( accompagnés de quelques insultes qui ne vous ressemblent pas..). Alors j'explique ma formule de connasse (pour un littéraire, vous me décevez). Oui le succès n'est pas forcément une réussite et ce dans tous les domaines. Les films les plus vus sont-ils les meilleurs? Bien sur que non. Donc un salon dans lequel on ne peut discuter 5 minutes avec un vigneron sans se faire bousculer n'est pas pour moi un succès. Un salon qui voit des vignerons sans une seule bouteille à gouter le samedi à 14h, n'est pas une réussite. Et je ne vous reparle pas des toilettes bouchés !!!! J'étais un fervent défenseur du grand tasting des premières années mais là on retombe dans les défauts d'un autre salon bien connu. Alors au lieu de m'insulter gratuitement, acceptez les remarques et cessez votre auto satisfaction permanente !
    Le casse couille (ou la connasse au choix !!!)

    RépondreSupprimer
  13. Pour la connasse, voyez ceci : http://goo.gl/jpSNm ou lien direct colonne de droite de cette page, rubrique Tous ceux que j'aime, Typologie de la connasse. Vous devriez comprendre.
    Et arrêtez avec vos "toilettes bouchés", c'est juste faux. Le Grand T, ça veut pas dire le Grand Total. Au moins, vous ne reviendrez plus chez moi par hasard.

    RépondreSupprimer
  14. Anonyme anonyme vous vous trahissez avec des expressions comme "le systême Bettane"! Je suis heureux d'avoir un ennemi aussi méchamment primaire que vous, au point d'accuser mon systême de boucher des toilettes! La jalousie, la rancoeur c'est au fond assez romanesque, le mensonge un peu moins : j'ai pu vérifier par moi même que le samedi à 14 heures des dizaines de stands étaient parfaitement accessibles avec des discussions passionnantes entre de jeunes consommateurs, des producteurs enthousiastes et pas beaucoup de vins manquant. Mais on a du repérer votre visage défiguré par votre ressentiment et vous refuser quelques flacons de grands crus qu'honnêtement vous ne méritiez pas. Ne revenez pas l'an prochain, ce sera mieux pour votre santé mentale et la tenue de ce blog! Bettane

    RépondreSupprimer
  15. Hey !
    Solution 1 : Les toilettes, c'est Antonin qui les a bouchés
    Solution 2 : L'anonyme, c'est Antonin !

    Va savoir...

    RépondreSupprimer
  16. Miss GlouGlou: fallait peut-être pas l'inviter, mais si elle n'existait pas il faudrait l'inventer !

    RépondreSupprimer
  17. @ObiwineJJ : cherche une solution 3
    @PhilLePhil : on n'y arriverait même pas à l'inventer

    RépondreSupprimer
  18. J'le sais, j'y étais:
    J'ai vu un mec déguisé en Papet mettre du ciment dans les chiottes

    RépondreSupprimer
  19. Olivier:
    Une charmante vigneronne me disait qu'elle préférait partir rapidement dès les 19h30 pour éviter les dérapages de fin de salon... je comprends mieux maintenant :o)
    Bon en tout cas merci à Michel Bettane(puisque si j'ai bien compris les bouteilles venaient de vous) qui m'a permis de déguster un délicieux Ausone 2007 au stand wine by one.
    Quelques suggestions de mathématicien:
    -Pour le carré grand cru: deux tables en demi-ellipses se faisant face et circulation pas les grands axes de l'ellipse.
    -Pour le stand italien: une ellipse centrale et un stand en 1/4 de rond dans chaque coin :o)
    -les charriots pour prendre les liquides ne passent pas certain virage entre stand "sans danger", prévoir quelques charriots plus petit ou des conteneurs à dos d'hommes?
    -J'ai toujours pas compris pourquoi le château Angélus n'a pas carafé leurs vins...
    Le niveau des suggestions prouve le haut niveau du salon!

    RépondreSupprimer
  20. @Olivier : en vrai, ya pas de dérapage en fin de salon. L'an dernier un couple ivre mort de rire et assis par terre, facile à gérer sans faire appel à des extrémités regrettables. Cette année, deux malentendus idiots, pas un ivrogne.
    Oui, les premiers crus au verre à prix coûtant, c'est Bettane+Desseauve. Un bide ! Mais vous verrez mon poste de demain matin. Pas perdu pour tout le monde ;-D

    RépondreSupprimer
  21. @Olivier : pour le reste, je transmets à qui de droit

    RépondreSupprimer
  22. Olivier:
    Qu'est ce qui vaut mieux des chiottes bouchées ou un mec qui décroche alors qu'il est dedans et qui visiblement après oublie qu'il est toujours dedans...
    Bon en faite au lieu des discussions de WC bouché, je préfère garder "et même des filles ravissantes, quoique farouches" bien plus sympathique :o)

    RépondreSupprimer
  23. euhm...étant nouveau participant (J'essaye de faire du vin qui se boit... :p) j'ai trouvé ce grand tasting tres intéressant, et, comme pour mes voisins de "tables rencontres", nous avions du vins à faire déguster...il ne manquait que des degustateurs...n'est-ce pas la "Colombe" ??? !!! les grandes étiquettes c'est bien, mais les pépites c'est pas mal non plus, non ???? ;)
    Les toilettes, vu le nombre de visiteurs, etait très bien entretenu, tres souvent nettoyer...merci madame pipi :)
    Pourquoi les gens discute t-il dans les passages les plus étroit ??? C'est pour empecher madame pipi de passer pour nettoyer (encore !!!) les toilettes ?????

    RépondreSupprimer
  24. Elle mériterait d'être dans l'journal ! :-)

    RépondreSupprimer
  25. @Anne Hecdoth : ben, déjà elle était dans le JDD de dimanche.

    RépondreSupprimer
  26. @ anonyme, cesse de nous les briser avec tes remarques negatives, vie un peu ta vie ou alors garde ton coté aigri pour tes copains, c'est tout de meme dommage qu'on arrive pas a etre plus positif que ca de nos jours avec ne serait ce qu'un petit verre de bon vin.
    be cool my friend, drink ggor wine comme dirait une belle muse !

    Fredi

    RépondreSupprimer
  27. Bien je vois que dès que l'on soumet quelques remarques négatives, on est traité d'aigri, de jaloux, de primaire. Alors petites précisions à chaque intéressé :
    @M.Bettane : Non, contrairement à ce que vous pensez je ne suis pas votre ennemi. Je suis juste un peu nostalgique des premiers Grand T qui étaient pout moi une formidable alternative à ce qui existait auparavant. Mais là, ce samedi apm, on est retombé dans tout ce que je déteste dans les salons (foule/gens pressés et vignerons un peu exaspérés). Quant au terme "système Bettane", ce blog en est l'illustration. C'est du publi-reportage qui ne dit pas son nom ! Et même si dès fois vos positions me hérissent le poil, je respecte votre démarche mais sachez accepter les remarques.
    @M.De Rouyn : Je ne me reconnais pas à travers ce billet de l'excellent Philippe (mais il y a pire aveugle que celui qui ne veut voir...). Je vous recommande son humeur sur les Intouchables. Vous comprendrez l'allusion !
    @Fredi : votre tutoiement et votre insolence me font dire que l'on est effectivement pas du même monde !

    RépondreSupprimer
  28. Nicolas, Papier très rigolo et plaisant. J'ai été frappé par le succès populaire du GT. Et, chose à remarquer, parité totale hommes-femmes dans la participation. Ce n'est donc pas un "truc de mecs". C'est un grand événement du vin, et chipoter dans les critiques est un travers qui ne se justifie pas. Ne pas oublier de mentionner les ateliers mets et vins, où les participants étaient enthousiasmés.
    Un grand moment.

    RépondreSupprimer
  29. @Monsieur Anonyme : si vous ne souhaitez pas vous mélanger au grand public, ne venez pas, ne prenez pas le métro, le train, l'avion, n'allez pas au restaurant, au cinéma.
    Pour ce qui est du blog en forme de publi-reportage, je vous trouve un peu gonflé et vous propose, pour vous faire une idée, une lecture plus attentive de billets plus anciens et même de ce billet-là. Pour le style publi-reportage, je vous conseille d'autres blogs, mais pas le mien pour lequel on ne peut pas parler de "système Bettane". Il m'a fallu trois ans pour que Michel accepte d'être publié sur ce blog. Tu parles d'un système.

    RépondreSupprimer
  30. Désolé M.De Rouyn mais ce billet encense un évènement que vous organisez ! Et cette auto satisfaction est gênante. Vous manquez d'objectivité, mais c'est humain !
    Le métro?? l'avion?? le cinema?? mais quelle horreur. Croyez-vous que je me mélange à la populasse??? Allons soyons sérieux, certains stands étaient pris d'assaut et il serait intéressant de faire un bilan avec l'ensemble des vignerons présents (mais je ne doute pas que ça sera fait les prochains jours..).
    Bon ce petit billet de l'ami Philippe??

    RépondreSupprimer
  31. Je tiens à apporter mon parpaing à cet édifice de bon goût: les toilettes de femmes étaient magnifiques et pas bouchées avec des miroirs propres et du papier.
    Par ailleurs, je rejoins François Audouze : parité hommes-femmes et jeunes-pas jeunes absolument réjouissante !

    RépondreSupprimer
  32. Merci, Super-Glou de ce témoignage en live. Je crois que nous avons affaire à un troll. Ou à un concurrent vert.

    RépondreSupprimer
  33. Oui, un véritable système staelinien

    RépondreSupprimer
  34. bonne St-Nicolas mon cher ami Bon Vivant, passe une excellente journee.
    cordialement,
    Fredi

    RépondreSupprimer
  35. cher monsieur Anonyme,
    veuillez m'excuser d'avoir pris la liberté de vous tutoyer, je ne le ferais plus a l'avenir.
    oui, il est clair que nous ne sommes pas du meme monde et fort heureusement, a commencer par le fait de se cacher derriere un pitoyable anonymat.
    sachez que mon insolence n'a d'egal que votre ardeur a vouloir tout critiquer dans cette agreable plateforme ou vous n'apportez rien de bien constructif pour la comunauté, quelle tristesse.
    soyez tranquille car ceci et le dernier message que je vous adresse, je ne suis pas venu sur ce blog pour faire la morale a quelqu'un qui se cache mais pour apprendre et partager .
    bien a vous et toutes mes excuses si j'ai pu vous chocquer par mon attitude.
    je vous invite a venir dans le Priorat pour partager un verre et vous relaxer, be cool, drink wine.

    Fredi

    RépondreSupprimer
  36. Fredi, très bonne reprise de l'accroche de Miss Vicky Wine : "i'm cool, i drink wine".
    C'est notre mot d'ordre à tous

    RépondreSupprimer
  37. Excusez les anonymes mais pour plus d'objectivité, ça vaut mieux.

    Le succès de ce salon réside dans son accessibilité et sa tolérance, pas sexiste, pas générationaliste, ni même nationaliste, et surtout pas en manque de polyvalence tant la diversité de ses ateliers, nous amène à comprendre, comment échanger sur le vin au delà de la sacro-sainte et dive bouteille.

    Notre futur modèle économique pourrait-il en prendre conscience ?

    RépondreSupprimer
  38. Dématérialisation des richesses, deezer, autolib' et le GT nous montrent que le luxe réside dans l'accessibilité du partage, la culture des différences et la création de passerelles.

    Etant donné que l'on partage tous la même atmosphère, le même espace, la même terre, autant faire fructifier les bonnes idées, càd celles qui ne coûtent rien, par l'humour et la convivialité.

    Merci à toutes et à tous, pour les futurs bons moments de partage à venir.

    RépondreSupprimer
  39. Bernard Grandchamp8 décembre 2011 11:52

    Pardonnez-moi d'arriver ici un peu en retard (un peu après la bataille?), mais il semblerait qu'un anonyme y ait déclenché comme une tempête dans un verre... d'eau.

    Peut-être, pour tente de tempérer ses passions, pourrait-on lui soumettre ses mots de Blaise Pascal l'Unique: "Quand on veut reprendre avec utilité, et montrer à un autre qu'il se trompe, il faut observer par quel côté il envisage la chose, car elle est vraie ordinairement de ce côté-là, et lui avouer cette vérité, mais lui découvrir le côté par où elle est fausse".

    Et si l'incident était scénarisé, ça avait l'air vrai! Autre coup de pub pour le GT 2013?...

    RépondreSupprimer
  40. Je suis un peu en retard mais Merci pour cet article!
    Et quels passionnants commentaires...(même les anonymes sont assez extraordinaires)

    Je faisais parti de "ces jeunes" au Grand Tasting, un peu à servir et à sourire derrière le stand d'un grand St-Estèphe, et surtout devant les stands à déguster des merveilles.

    Ce salon nous permet de découvrir à moindre coût des vins fabuleux, et m'apprend personnellement beaucoup chaque année.

    Puis bravo pour votre blog mr De Rouyn, que je follow avec enthousiasme.

    Mathilde, une étudiante dans le pinard

    RépondreSupprimer
  41. Merci, Mathilde de votre commentaire et de votre "following"

    RépondreSupprimer