Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



lundi 28 janvier 2019

Mes magnums (89) Un nouveau champagne. C'est possible ?

Château de Bligny, champagne blanc de blancs, brut NM 



Pourquoi lui 
Cette marque renouvelée est issue d’une importante maison de négoce et porte de grandes ambitions consultables dès l’étiquette, qualitative et furieusement "tradi", comme on dit chez les modernes. C’est un vin issu des 30 hectares de vignes qui entourent le château, c’est donc un mono cru.

On l’aime parce que 
C’est un blanc de blancs précis et aérien. Plutôt tonique, on est content d’y goûter.

Combien et combien 
2 000 magnums, 70 euros le magnum

Avec qui, avec quoi  
Servir à ses amis un champagne à peu près inconnu est la marque de savoir-vivre des audacieux, des découvreurs.

Il ressemble à quoi 
Un vin léger, de ceux dont on a toujours envie.

La bonne heure du bonheur 
L’apéritif a été inventé pour ce champagne

Le hashtag 
#newchampagne

Le bug 
Je n’en avais jamais vu ou entendu parler avant qu’on me mette le nez dessus.

Ce qu’en dit le Bettane+Desseauve 
Des notes de fruits blancs de belle maturité s’associent à un nuance plus saline au nez comme en bouche, l’ensemble a de la chair et de la finesse. C’est un blanc de blancs gourmand et harmonieux, fait pour l’avant et le début d’un repas raffiné. 15/20

Cette chronique a été publiée dans EnMagnum #13 sous une forme différente.
Le numéro 14 est en vente chez votre marchand de journaux.
Voilà la couverture de ce fameux numéro. Strass et diamants, c'est très EnMagnum ? Pour une fois, oui.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire