Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



lundi 10 juin 2013

Colline de l'Hermitage, c'est gagné

L'Hermitage, c'est cette grosse colline couverte de vignes en restanques que le Rhône contourne.
Pour mieux comprendre, cliquez sur la photo pour l'agrandir


Même si on peut se demander pourquoi le simple bon sens ne prime jamais sur les idées idiotes, réjouissons-nous de l’issue heureuse de la grosse bagarre de l’été dernier autour du projet d’antenne géante sur la colline de l’Hermitage. Comme le montre le fac-similé du courrier du ministère (ci-dessous), les sites de la colline sont désormais classés interdisant de facto toute incongruité paysagère. D’antenne, nous n’entendrons plus parler.
Félicitons au passage tous ceux qui se sont mobilisés, les blogueurs (dont Vincent Pousson qui a initié la pétition), les quelques journalistes, les vignerons et, au premier rang d’entre eux, Caroline Frey qui a porté ce combat avec détermination.
Ne nous endormons pas trop vite pour autant, ce genre de sottise peut émerger à tout moment. Nous savons des projets d’aménagement du territoire qui pourraient bien nous donner encore du fil à retordre pour défendre les vignobles et leurs paysages doucement civilisés. Par exemple, le projet de contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise qui menace les vignes de Condrieu et de Côte-Rôtie ou le super périphérique de Bordeaux qui veut du mal aux vignes du Sud-Médoc. On n’est pas couché.

Pour lire les détails de cette affaire, c’est ici, ici et là 



La photo : c'est Guillaume Puzo qui a pris cette photo très documentaire

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Pas gagné ! J'envisage d'ouvrir un casino en lieu et place de la Coopérative et d'édifier un restaurant au sommet de l'Ermitage, à deux pas de De L'Orée, chez Chapoupou, relié au casino par un téléphérique hyper confortable...

    RépondreSupprimer