Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



lundi 18 février 2013

Philippe Starck fait un chai


Le château Carmes Haut-Brion


Les architectes, designers et décorateurs les plus en vue de la planète se penchent sur le vignoble. Après Mario Botta à Petra en Toscane et à Château Faugères à Saint-Émilion, Christian de Portzamparc à Cheval Blanc, Nouvel à La Dominique, Pinto à Pavie, Wimotte à Cos d’Estournel, Jouin à Montlabert, Calatrava ou Gehry en Espagne, accueillons Philippe Starck au Château Carmes Haut-Brion en binôme avec l’architecte Luc Arsène-Henri.
Naturellement, les esprits chagrins couineront à nouveau en proie à leurs vieux démons anti-tout. Pourtant, l’idée est bonne et légitime, la démarche. Que chaque époque laisse son empreinte architecturale est une envie naturelle, un geste millénaire, reproduit de génération en génération. Que chaque propriétaire veuille laisser une trace de son court passage dans son vignoble ne me paraît pas extravagant ou d’une prétention folle.
Et que le bien triste plateau de Saint-Émilion – Pomerol devienne une sorte de parc d’architecture contemporaine donnera une vraie raison de le visiter aux milliers de touristes qui ne comprenaient pas très bien ce qu’ils venaient y faire (à part boire un coup, bien sûr). Il est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, ce paysage de Saint-Émilion ? Raison de plus. L’architecture contemporaine est une nouvelle facette de l’offre œno-touristique ? Très bien.
Maintenant, c’est à Pessac-Léognan que ça se passe. Carmes Haut-Brion est une acquisition récente de Patrice Pichet, acteur important du monde immobilier. À un terroir de grande valeur, il entend donner un outil à la hauteur et confie la réalisation à une star, soucieux qu’il est d’ouvrir la propriété sur le public et sur la ville. C’est tout à son honneur.


Pour voir ou revoir les photos du chai de Cheval Blanc, c'est ici.
Le Château Faugères, c'est .


4 commentaires:

  1. Et Valerio Olgiati à Carnasciale en Toscane.. low-tech, quasi zero-impact, précision suisse. Le premier coup de pioche n'est pas loin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne l'oublions pas celui-là (sorry Moritz)

      Supprimer
  2. J'ai hâte de voir cela, Moritz ...

    RépondreSupprimer
  3. Bien dit.
    On peut en profiter pour retourner visiter l'excellent blog Archaitecture, qui recense les plus beaux projets de chais du monde. http://archaitecture.over-blog.com/

    RépondreSupprimer