Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



lundi 7 mai 2018

Bourgogne-Jura.
Les Devillard acquièrent le domaine Rolet


L’axe Bourgogne-Jura se confirme. La famille Devillard acquiert le domaine Rolet. Cette nouvelle incursion de Bourguignons dans les coteaux jurassiens montre assez à quel point cette région bénéficie d’une cote d’acier. Il y a peu, Angélique de Lencquesaing (iDealwine) nous expliquait que Jura et Savoie étaient les deux régions qui allaient cartonner dans les ventes aux enchères à venir. Tout se rejoint et Aurore Devillard, son frère Amaury et leurs associés, les familles Flambert et Dupuis, ont bien joué. Une maison de grande réputation avec 65 hectares dans une région en flèche, bonne pioche.

Voici le communiqué de presse émis par les familles Rolet et Devillard, en accord avec leurs associés :

« La famille Devillard et leurs associés, les familles Flambert et Dupuis, annoncent aujourd’hui la signature d’un accord en vue de l’acquisition du Domaine Rolet Père et Fils.Fondé en 1942, le Domaine Rolet Père et Fils est le plus grand domaine viticole indépendant et l’un des fleurons du Jura.
Précurseur dans le Jura des cuvées de rouges mono-cépage et de blancs de caractère, le Domaine Rolet Père et Fils décline toute la richesse du terroir Jurassien à travers la large palette de sa production en appellation Arbois, Côtes du Jura, l’Etoile et Château-Chalon : Blancs, Rouges, Rosés, Crémants, Vin Jaune, Vin de Paille, Marc et Macvin.
Sur une superficie de 65 hectares, parmi les plus beaux terroirs de la région, la famille Rolet et ses équipes ont apporté depuis de nombreuses années un savoir-faire reconnu, en France et à l’étranger, associé à une recherche constante de la qualité au service de la singularité d’un terroir.
Dans le respect des traditions et des usages du Jura viticole, les Domaines Devillard et leurs associés conserveront l’indépendance du Domaine Rolet Père et Fils et assureront dans le même esprit sa pérennité et les savoir-faire qui ont porté la production de ce domaine à un niveau d’excellence millésime après millésime.
Cédric Ducoté, actuellement Directeur Export des Domaines Devillard, prendra la Direction Générale du Domaine Rolet Père et Fils dès le mois de Juin.

« Nous partageons avec les Domaines Devillard la même passion à élaborer nos vins en conciliant tradition et modernisme. C’est une nouvelle ère qui démarre pour le Domaine Rolet Père et Fils avec l’entrée au sein des Domaines Devillard qui ont l’ambition de continuer à développer cette maison, tout en lui conservant son identité et ses savoir-faire » ont déclaré Eliane, Pierre, Bernard et Guy Rolet, les cédants.

« Le Jura était pour nous, une évidence car nous avons de nombreux points communs : 2 cépages bien entendu mais surtout une topographie très proche de la Bourgogne et une réelle proximité géographique. Les vins du Jura bénéficient aujourd’hui d’une excellente image voire d’un effet de mode. Néanmoins, nous ne souhaitons pas surfer sur une tendance. Par définition, ce qui est à la mode se démode. Nous nous ancrons dans la durée comme l’ont fait, dans notre famille, les générations qui nous ont précédées. Nous sommes très heureux d’accueillir le Domaine Rolet Père et Fils au sein des Domaines Devillard. Ce sera l’évolution, sans la révolution. Le Domaine Rolet bénéficie d’une image excellente et produit des vins de grande qualité. Nous partageons la même philosophie : celle de produire les plus grands vins possibles, dans la plus belle expression de leur terroir, marqués par l'équilibre et l’élégance. Notre volonté est de consolider la réputation, la qualité des  vins et la distribution du Domaine Rolet Père et Fils, en France et à l’Export. Une nouvelle page s’ouvre, dans le respect du savoir-faire, dans la tradition et la modernité » ont précisé Amaury et Aurore Devillard, les dirigeants des Domaines Devillard.

« Nous sommes très heureux  avec mon frère Stéphane et mon beau-frère Franck Dupuis, d’accompagner Aurore et Amaury dans la reprise de ce superbe domaine qui va nous permettre de découvrir un nouveau métier. Nous remercions la famille Rolet de la confiance qu’ils nous ont accordée en choisissant nos trois familles pour perpétuer leur histoire et nous porterons haut et fort les vins du domaine Rolet Père et Fils ainsi que les couleurs du Jura à travers la France et le monde » ajoute Christophe Flambert. » 

Il y manque une info de taille. Le prix. « On ne communique pas sur le prix. » Fermez le ban. Tout se sait et ça aussi, ça se saura. Il faut dire que c’est un point intéressant. Si le monde a une idée approximative des grandes transactions bordelaises ou bourguignonnes, c’est si rare dans le Jura qu’au fond, personne ne sait vraiment combien coûte un hectare planté. Pour savoir, nous avons été tourner les pages du blog d’iDealwine, justement. On y lit ceci que je reproduis tel, j’ai juste corrigé les fautes d’orthographe :
« Jura. 24 000 euros en moyenne pour  l’appellation côtes-du-jura. Le prix à l’hectare grimpe à 60 000 euros pour château-chalon. Mais ces montants peu élevés expliquent l’intérêt marqué d’investisseurs venus de Bourgogne (où le foncier est devenu inabordable) pour un vignoble où l’on retrouve notamment les cépages bourguignons. »
Bon, ben voilà. On a une idée, maintenant.

Pour mémoire, la famille Devillard est propriétaire des domaines suivants :
Château de Chamirey (mercurey)
Domaine de la Ferté (givry)
Domaine de la Garenne (mâconnais)
Domaine des Perdrix (côtes-de-nuits)

3 commentaires:

  1. Cher Nicolas,

    Le Vermouth est la nouvelle tendance Cocktails !

    Pour suivre cette tendance, la Maison de Cognac Meukow se lance dans la création d’un Vermouth unique en partenariat avec la Maison Guérin, produit à base de Pineau des Charentes et affiné en fût de Cognac.

    Nous organisons la soirée de lancement le jeudi 7 juin 2018 au Chai Meukow à Cognac à partir de 18 heures et c’est avec plaisir que nous vous invitons à venir découvrir notre Vermouth Guérin dans une ambiance festive et décontractée (cf: pièce-jointe).

    Merci de me confirmer votre présence par mail à l’adresse : h.turmine@cdgcognac.com

    Au plaisir de vous y retrouver !

    Cheers

    Hélène TURMINE | Chargée des RP digitales
    COGNAC MEUKOW
    h.turmine@cdgcognac.com

    RépondreSupprimer
  2. Tiens voilà une marque de cognac qui fait de la pub dans les commentaires. Cette jeune Hélène n'a pas compris qu'il n'y a pas de pub sur ce blog. Ce qui me permet cette petite mise au point.
    Puisqu'on confond blog et mail, je lui réponds que je ne viendrais pas à Cognac dans le seul but de déguster un vermouth. Évidemment.

    RépondreSupprimer
  3. Il fallait le dire :-)
    Mais qu'il me soit permis de faire de la pub pour ce blog caractérisé par un usage de la langue française qui aurait reçu l'hommage discret à la fois de Talleyrand et de Bossuet.

    RépondreSupprimer