Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



mardi 20 août 2013

Le site 1855 change de nom. Et quoi encore ?



Ce qui ne changera sans doute rien. Ils vont s’appeler Héraclès, semble-t-il.
Ils vont soumettre l’idée (oui, le mot est fort) à l’assemblée générale des actionnaires de leurs sociétés. Ils en profitent pour annoncer qu’ils
« internalisent » la logistique de livraison. Faut-il en déduire que les retards de livraison délirants sont le fait d’une société prestataire ? Que ce n'est donc pas de leur faute ? Faut-il tenter une fois de plus de nous prendre pour des quiches ?

Plus sur cette bouffonnerie, ici, ici et . Et ne ratez pas les commentaires de chacun de ces billets, c’est édifiant. 

Suivez la progression du débat sur LPV, ici.


La photo : Elle vient d'un TumblR dont j'ai oublié le nom, mais que j'ai trouvé en passant par

18 commentaires:

  1. Bon choix que celui d'Héraclès !
    Symbolique !
    Sans doute à cause des 12 travaux herculéens qui les attendent pour retrouver une vraie crédibilité.
    Mais se rappellent-il que le dernier de ces travaux a conduit Héraclès… aux Enfers !

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. La "retraite" de Russie…… un certain désastre……

      Supprimer
    2. Oui, je pensais aux Américains vs les Anglais

      Supprimer
  3. Ils ont toujours du Yquem 2012 ?

    RépondreSupprimer
  4. Persistance de la distorsion entre le nom et la réalité ; c'est désolant comme truc

    RépondreSupprimer
  5. "Les rats que laisse" le navire en cale sèche sont fort dodus, nourris d'incompétence.
    Il serait bon que l'aventure 1855 s'arrête, car elle est ridicule.
    Si elle continue, je suggère un nom pour la société en renouveau :
    "Moi, Négociant"
    ou bien :
    "Moi, Négociant 2025".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Il serait bon que l'aventure 1855 s'arrête, car elle est ridicule."
      Tout est dit, cher François. Ces gens, leurs exactions, sont ridicules d'abord.

      Supprimer
  6. ...quid de caveprivée.com ? géré par les mêmes truffes ?
    Didier

    RépondreSupprimer
  7. Pour info, il y a eu une vente aux enchères judiciaires (donc sur décision de justice, saisie avant liquidation) qui est presque passée sous silence, elle a eu lieu le 26 juillet dernier à Bordeaux et s'est poursuivie le 1 et 2 août, plus de 20 000 btes étaient à vendre, cette vente a été menée par le commissaire priseur Maîtres BLANCHY & LACOMBE et SVV BORDEAUX CHARTRONS, la société en question était un site de vente de vins en ligne nommé .... 1855.com, l'info est facilement vérifiable auprès de la SVV, ça sent donc la "vraie" fin de 1855, enfin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! ils avaient donc du stock...

      Supprimer
  8. Pour Cave Privée, statu quo pro ante.
    Et merci pour l'info sur la liquidation judiciaire, c'est passionnant

    RépondreSupprimer
  9. Il ne s'agissait pas d'une vente sur liquidation, mais sur SAISIE ce qui n'est pas tout à fait la même chose, même si ça sent la même odeur de roussi.

    RépondreSupprimer