Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



vendredi 15 juillet 2016

Mes magnums (14)
un hermitage

Gambert de Loche, hermitage 2013, Cave de Tain-l’Hermitage 
 


Ce qu’il fait là 
L’historique cave coopérative de Tain-L’Hermitage, au bord du Rhône, n’a jamais aussi bien travaillé que ces années-ci. Ce vin est issu de vignes qui appartiennent à la coopérative.

Pourquoi on l’aime
Parce que c’est une bonne approche des qualités produites sur la colline de l’Hermitage. Il y en a de bien supérieures à des prix assez explosifs. Commençons par le commencement.

Combien et combien
300 magnums. 136 euros le magnum, c’est retenu.

Avec qui, avec quoi 
Avec un ou deux amis chers pour un dîner solide et bien construit où ce vin tiendra toutes vos promesses. Pas vos promesses d’immensités, mais de plaisirs.

Il ressemble à quoi 
À un bon début, un tremplin vers les secrets de la colline. En même temps, il a beaucoup de temps devant lui.

La bonne heure du bonheur 
Un vin du soir, je trouve.

Le bug 
Un petit prix, ça fait encore peur à quelqu'un ?

Ce qu’en dit le Bettane+Desseauve 
Belle robe, ensemble très équilibré entre le corps, bien marqué, et une véritable finesse de texture, fin de bouche, plus complexe que tous les autres rouges de la cave, recommandé. 16,5/20




Ce texte a été publié sous une forme différente dans ENMAGNUM numéro 3 (le numéro 4 est en vente chez votre marchand de journaux). Il fait partie d'une série de dix "interviews de magnums".

Voici ENMAGNUM #04, en kiosque depuis quelques jours : 

 

6 commentaires:

  1. Bonjour Nicolas,

    Certes cette cuvée n'est pas la chère de la colline, mais le tarif affiché n'est pas le bon, c'est 136,90€ pour ce magnum !

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous avez raison, l'erreur est de taille. Je vérifie.

      Supprimer
    2. Vous avez raison. Je corrige.

      Supprimer
  2. le prix commence a` devenir explosif... surtout si c'est pas le meilleur de la colline.

    RépondreSupprimer
  3. Ah ah. Le "meilleur de la colline se vend autour de 300 euros les 75 cl. On est loin du compte

    RépondreSupprimer
  4. J'ai eu l'occasion de le déguster, un Hermitage très réussi et qui plus est une étiquette qui répond assez bien à l'équilibre et à la complexité de ce vin. Une collaboration très sympa avec cette cave.

    RépondreSupprimer