Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



lundi 1 juin 2015

EN MAGNUM,
le nouveau magazine de Bettane+Desseauve

Faire un nouveau journal en 2015. Non, ce n’est pas une folie et, d’ailleurs, les nouveaux titres abondent en ce premier semestre. Nous, nous avons voulu avoir notre magazine à nous après toutes ces années consacrées à la production de pages et de suppléments Vin pour les grands journaux comme, aujourd’hui, Les Échos, Paris-Match, Le Journal du Dimanche.
Voilà la Une :



Il est question de sortir quatre fois par an. C’est un magazine qui traite de vins, de vignerons, de régions, de tous les mondes du vin, le tout organisé autour des deux compétences de Bettane + Desseauve, la recommandation et la réflexion. Dire ce qui est bon (pas sur la base du j’aime-j’aime pas, mais sur la base des palais très affûtés des dégustateurs émérites de B+D qui déterminent ce qui est digne de confiance ou pas) et réfléchir tout haut à ce qu’il se passe dans le monde du vin, le commenter, proposer des pistes alternatives. Le tout avec une liberté de ton inhabituelle.
Où il est question de culture et de dégustation, d’économie et d’architecture, de portraits et de paysages, de France et d’ailleurs. Le caractère haut de gamme assumé est surtout une façon d’offrir au lecteur une vision moderne du monde du vin. Ceci sans tomber dans tous les panneaux, les faux-semblant, les sottises de toute nature qui gangrènent le mondovino (mais sans grand dommage, il faut bien le reconnaître).
Normalement, les journaux créent des sites internets. Chez nous, c'est le contraire. Ce magazine vient du site mybettanedesseauve.fr et le lien entre les deux est indiqué dans chaque article du magazine. Ce qui permet au lecteur de confirmer son intérêt avec un contenu plus important sur le site.

Ce premier essai a bien tourné, ce n’est pas un numéro zéro et nous sommes assez fiers de l'avoir vu paraître aujourd’hui 1er juin à l’occasion du WineLab pour une diffusion chez les marchands de journaux à partir du 4 juin.

Je ne vais pas vous raconter le sommaire (il est question de vin), mais voilà la liste des contributeurs (par ordre alphabétique) :


Anne-Marie Chabbert, œnologue française
Mathieu Garçon, photographe à Paris
Miss Glou Glou, journaliste aka Ophélie Neiman et blogueuse   
Aurélien Ibanez, photographe beaunois
Birte Jantzen, journaliste allemande
Guillaume Long, bande-dessinateur
Laura Lourdas, journaliste grecque
Véronique Raisin, journaliste prédestinée
Lolita Sene, auteur d’un livre sur son arrivée dans le vin
À chacune et chacun, merci de nous avoir fait confiance sur un brief aussi léger que  « on fait un nouveau journal, t’sais, il s’appelle EN MAGNUM, je compte sur toi. Hein, d’accord ?" Ah, ah, ah. Merci pour le super-taf.
Un seul m’a manqué avec son mauvais esprit adorable, il se reconnaîtra, on le verra au n°2. J’espère.

Et toute l’équipe de Bettane + Desseauve, ceux du bureau et ceux des régions.
Une bonne bande de talents très divers, à l’image du vin français qu’ils racontent, goûtent, décrivent, transmettent, recommandent. Comment faire un journal sans eux ?
C’est un premier essai, d’autres suivront.

Qu’est-ce que nous attendons ? Des lecteurs contents d'être devant, un vignoble content d’être dedans, une diffusion bien faite et un compte d’exploitation au moins équilibré.
 
EN MAGNUM veut porter haut les couleurs des vins de France, sans concession aux effets de mode et sans rien ignorer de ce qu’il se passe dans le monde.
Avec une base-line aussi simple qu’explicite : EN MAGNUM, le vin plus grand.
J’espère avec beaucoup d’humilité que ce nouveau magazine rencontrera un lectorat ravi.

4 commentaires:

  1. Que le téléphone sonne, en haut sur la colline de Carnasciale!

    Bravo, et bocca al lupo..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas ce que veut vraiment dire "bocca al lupo", mais c'est comme tu veux, Moritz
      :-)

      Supprimer